La réforme territoriale engagée par le gouvernement en 2014 va impacter les missions du préfet de département créé par le premier consul Bonaparte en 1800. Le niveau régional et les intercommunalités vont sortir renforcés de cette réforme, tandis que le niveau départemental est conforté en tant que pivot de l’organisation de l’Etat.