Modernisation de l'action publique et finance (projet 2014)

Pour rester performants, efficients, corrélés aux attentes des usagers et s'adapter aux enjeux de la société, les services publics doivent opérer une transformation en continue.

Un mandat politique clair est nécessaire. Il convient d'étudier les impacts avec les bénéficiaires des politiques publiques et les collaborateurs et de progresser par phases successives.

Les systèmes d'information et de communication sont le levier prioritaire de la rationalisation des politiques publiques et de leur adaptation aux besoins des usagers et des agents. La transformation numérique participe ainsi indéniablement de la modernisation de l'action publique.

Le module vise à donner au visiteur un aperçu complet de ces dispositions, en se familiarisant notamment avec les aspects fondamentaux de l'évaluation des politiques publiques grâce aux différents supports proposés.

Ce module vous donnera une vision sur le partage des données publiques en vous présentant notamment le portail internet "data.gouv.fr", outil indispensable pour améliorer la transparence et l’information des citoyens, mais également une vaste source d'information pour devenir plus efficace dans le pilotage des entreprises publiques et privées.

La relation à l’usager est un enjeu fort des administrations publiques, au cœur de la démarche de la politique de modernisation de l’action publique engagée sous l’impulsion du Premier ministre et du secrétariat général pour la modernisation de l’action publique (SGMAP).

Ce module évoque l’avènement de l’administration numérique qui a permis la constitution de véritables services en ligne ainsi que la démarche qualitative entreprise pour garantir de hauts standards d’accueil et de service.

Il énonce les mesures mises en place par le ministère de l’intérieur, en direction de l’usager de service public, de l’usager étranger et de l’usager victime.